Déconfiture d’un géant numérique : pourquoi l’impact a été si gros